La gastronomie française

  • Les plats régionaux
  • Les spécialités
  • Les fromages
  • Les vins
  • Les spiritueux
  • Les boissons régionales
  • Les pains
  • Les pâtisseries
  • Les entremets
  • Les biscuits
  • Les bonbons
  • Les eaux

Réputée pour sa gastronomie, mais aussi pour ses vins, la France est riche d’un patrimoine culinaire.

L’art de vivre à la française, reconnue mondialement, s’est vu récompensé en 2010 par l’inscription culturelle immatérielle de l’UNESCO.

En France, la gastronomie fait partie intégrante de son identité et de son patrimoine.

Les repas festifs, synonyme de partage, de convivialité, de “bien-manger” et de “bien boire” à la française, s’accompagnent la plupart du temps par une décoration de table, d’une gestuelle qui peut être particulière lors des dégustations. Le choix de la vaisselle, d’une nappe, de fleurs devient essentiel pour célébrer ces occasions.

Traditions et coutumes font la part belle aux multiples plats régionaux et produits du terroir.

Chaque plat typique de la cuisine française, chaque spécialité, possède sa propre histoire, sa propre identité.

Un peu d’histoire :

Il faut remonter à l’époque romaine pour trouver l’histoire de la gastronomie française, même si les gaulois en sont les précurseurs.

Au moyen-âge, l’aristocratie organisait des banquets autour d’une table bien garnie. À cette époque-là, on mangeait avec les doigts !

La cuisine française a également été influencée, tout au long de l’histoire, par sa diversité culturelle.

C’est sous le règne de Louis XIV que la cuisine française et son raffinement prend toute son importance. Les plats sont alors servis par un maître d’hôtel et se structurent par un potage, une entrée, des rôtis pour finir sur des entremets et des desserts.

Exportée à travers l’histoire dans le monde entier, elle est l’une des des plus populaires à travers le monde.

C’est au moment de la Révolution française, que le service à table fait son apparition. Il y eut alors une centaine de restaurants, pour passer à 600 sous l’Empire et environ 3000 sous la Restauration.

Dans les années 60, des grands chefs, tels que Paul Bocuse, Michel Guérard, George Blanc, Alain Chapel ont fait sortir de l’ombre le métier de cuisinier et ont marqué leur époque en œuvrant au rayonnement international de la gastronomie française.

Devenue autant un art, qu’une passion la cuisine est une composante de la littérature, du cinéma, du théâtre…

Pourquoi un tel succès ?

Les multiples produits locaux sont responsables du succès de la gastronomie française.

La géologie de la France, son climat, sa terre, ont permis cultures et élevages d’une multitude de matières premières. Chaque région a su tirer profit de ses richesses et ainsi s’approprier une spécialité.